Un peu de vocabulaire…

Un peu de vocabulaire…

Je me sens parfois un peu perdue dans tout ce vocabulaire de la maternité, pas vous ? Voici donc une liste de définitions qui pourront vous être utile et vous aider à mieux comprendre de quoi on vous parle…

Accouchement Assisté à Domicile : accouchement ayant lieu au domicile de la femme enceinte, assisté par une sage-femme ou un médecin.

Accompagnement global : suivi de la grossesse, de l’accouchement et des suites de couches par la même sage-femme, comprenant un accompagnement médical et psychologique de toute la période de maternité.

Adrénaline : hormone sécrétée en cas de stress ; accélère les débits cardiaque et respiratoire, et mobilise l’énergie pour le combat ou la fuite.

Analgésie : abolition de la sensation douloureuse.

Anesthésie : abolition de toute sensation et toute possibilité de mouvement (locale ou générale).

ANSFL : Association Nationale des Sages-femmes Libérales.

Anti-physiologique : qui va à l’encontre du fonctionnement normal des organes et de l’être vivant.

AVAC : accouchement vaginal (ou par voie basse) après une césarienne.

Cathéter : tube fin inséré sous la peau, à l’aide d’une aiguille ; parfois fermé par un embout stérile

Césarienne : extraction chirurgicale du bébé de l’utérus maternel par une incision abdominale (appelée aussi voie haute).

CNGOF : collège national des gynécologues obstétriciens français.

Déclenchement (de l’accouchement) : action de provoquer la naissance du bébé par des produits chimiques ou des manœuvres, soit quand lui ou sa mère est en danger, soit pour des raisons de convenance ou de confort personnel.

Décubitus : dorsal (position couchée à plat dos) ou latéral (position couchée sur l’un des deux côtés).

Délivrance dirigée : délivrance non naturelle obtenue par l’injection d’ocytocine de synthèse lors du dégagement de l’épaule fœtale afin de raccourcir la période de délivrance.

Délivrance naturelle : délivrance non dirigée par des moyens médicamenteux

Dérivé morphinique : produit à base de morphine.

Doula : accompagnante en périnatalité apportant différentes informations non médicales et un soutien physique et psychologique à la future mère et à sa famille.

Dystocie : trouble du travail de la parturiente lié à un ralentissement, un arrêt ou à une désorganisation et non efficacité des contractions, ou bien à un col qui reste long et fermé ; ou bien au bébé qui reste en position haute.

Episiotomie : acte chirurgical qui consiste en une incision du périnée (à l’aide de ciseaux ou d’un scalpel) juste avant l’expulsion.

Expression abdominale : manœuvre consistant à appuyer fortement sur le ventre de la mère afin d’aider à l’expulsion du bébé.

Extraction instrumentale : manœuvre consistant à extraire le bébé engagé dans le bassin mais qui ne progresse plus, à l’aide d’instruments (forceps, spatules, ventouses).

Forceps : cuillères sous forme de pinces introduites dans l’appareil génital afin de saisir le bébé et de l’en extraire.

Hémorragie post-partum : Pertes sanguines après l’accouchement d’une quantité supérieure à 500mL.

Hyper-médicalisation : désigne un modèle d’intervention en santé qui est centré sur le soin des maladies par opposition à une approche axée sur la prévention, l’activité physique etc.

Hypertonie utérine : les contractions de l’utérus s’emballent mais ne sont pas ou plus efficaces.

Iatrogène : se dit d’un trouble ou d’une maladie provoquées par un traitement médical

Ictère du nourrisson : jaunisse bénigne du nouveau-né

IMG : interruption médicale de grossesse

Infection nosocomiale : infection contractée lors ou suite à une hospitalisation.

Latéralisation : se dit quand la péridurale n’anesthésie qu’un seul côté du corps.

Monitoring : système électronique d’écoute et d’enregistrement du cœur fœtal et des contractions utérines.

Morbidité : troubles et conséquences pathologiques d’un événement (l’accouchement) ou d’un acte médical (césarienne par exemple).

Multipare : femme qui a accouché au moins deux fois.

Naissance physiologique : naissance qui se déroule sans intervention de techniques médicales.

Occipito-sacré : position du bébé qui naît qui regarde vers le ciel lorsque la femme est allongée sur le dos.

Ocytocine : hormone qui, au cours de l’accouchement, provoque les contractions. Elle entre en jeu également lors de la mise en place de l’allaitement.

Oxytocine (ou ocytocine de synthèse) : médicament (pitocin ou synthocinon) utilisé pour provoquer ou stimuler les contractions de l’utérus au cours de l’accouchement et de la délivrance. Elle est à l’origine de l’augmentation de la bilirubine (pigment de la bile) chez le nouveau-né et peut donc entraîner une jaunisse (ou ictère).

Parturiente : femme en train d’accoucher.

Péridurale (ou épidurale) : technique d’anesthésie locorégionale consistant à introduire une aiguille puis un cathéter dans l’espace péridural (autour de la dure-mère) afin d’y injecter un analgésique ou anesthésique local, souvent mélangé à un dérivé morphinique (ce dernier servant uniquement à traiter la douleur).

Poche des eaux : espace situé entre le fœtus et la membrane qui tapisse la cavité amniotique. Cet espace est rempli de liquide (amniotique) dans lequel baigne le fœtus.

Primipare : femme enceinte qui accouche pour la 1ère fois.

Pré-éclampsie : syndrome avec hypertension, albumine dans les urines et/ou œdèmes, qui peut aboutir à l’éclampsie (crise convulsive à l’accouchement avec décollement du placenta et souffrance fœtale aigue).

Réflexe de Ferguson : augmentation de la puissance et de la force des contractions utérines par appui interne (par la tête du fœtus) sur le col de l’utérus.

Réflexe de poussée, expulsif ou d’éjection du fœtus : effort physique de poussée afin de faire naître le bébé (envie innée et spontanée qui peut être inhibée par n’importe quelle interférence avec l’état d’intimité)

Révision utérine : geste qui consiste à introduire la main à l’intérieur de l’utérus afin de récupérer des restes placentaires en cas de délivrance incomplète.

Siège : présentation du bébé tête en haut et fesses en bas. Il peut être complet (jambes pliées en tailleur) ou décomplété (jambes repliées vers la tête)

SYNGOF : syndicat national des gynécologues obstétriciens français.

Ventouse : instrument d’extraction du bébé par aspiration d’une petite partie du cuir chevelu et permettant de mieux orienter la tête du bébé afin de le tirer vers la vulve.

Cette liste n’est pas exhaustive et sera complétée au fur et à mesure.
N’hésitez pas à me demander d’autres définitions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *