Les 5 meilleures suggestions pour vivre au mieux son accouchement

Les 5 meilleures suggestions pour vivre au mieux son accouchement

Au cours de la grossesse, on lit et on entend tellement de choses en ce qui concerne l’accouchement qu’il faut faire le tri dans toutes ces informations, et surtout, en tirer le meilleur. Je pourrai lister plus d’une centaine de conseils que je donnerai à une femme enceinte qui souhaite vivre au mieux son accouchement. Mais je me contenterai de n’en retenir que cinq. Cinq choses qui m’ont été indispensables pour mes deux accouchements : l’un à l’hôpital, l’autre à la maison. Cinq propositions qui, peut importe le lieu où vous mettrez au monde votre enfant, pourront vous suivre le jour j pour que ce moment soit positif !

1 : Faites un projet de naissance

Réfléchissez en amont sur la naissance dont vous rêvez. Renseignez-vous sur ce que vous souhaitez et ne souhaitez pas pour le jour j, peu importe le lieu de naissance choisi. Mettez le tout par écrit et faites-en part à la sage-femme ou à l’équipe qui sera présente lors de votre accouchement. En parallèle de votre préparation à la naissance, c’est important d’avoir une ligne directrice pour soi et les personnes présentes. Cela permet en effet d’ouvrir le dialogue et d’avoir un respect de vos souhaits (et de vos “non souhaits”) pour cet évènement si important. Et même si un accouchement ne se déroule jamais comme on l’a prévu (car cet évènement n’est pas contrôlable), il est important de mettre toutes les chances de son côté !

2 : Ayez confiance et lâchez prise !

L’accouchement fait appel à notre instinct et ne doit pas faire appel à notre réflexion. C’est pourquoi il est essentiel de lâcher prise afin de n’avoir rien à penser le jour j. Se laisser guider par son instinct, croire en soi… Et ne surtout pas oublier que votre corps sait ce qu’il a à faire ! Naturellement, il est programmé pour porter et donner la vie. Vous vous êtes bien préparée, vous avez été suivie selon vos souhaits : tous les feux sont donc au vert. Alors, croyez en vous, ayez confiance et laissez votre corps s’occuper de tout ! S’il n’est pas court-circuité par des pensées, des peurs ou des actes trop intrusifs, tout ira pour le mieux et la naissance de votre bébé sera vraiment l’un des plus beaux jours de votre vie !

3 : Créez votre bulle

Créez-vous un espace dans lequel vous êtes bien, dans lequel vous vous sentez à l’aise. L’ambiance du lieu où vous allez donner naissance à votre bébé est essentielle pour que l’accouchement se passe au mieux. Lumières tamisées, personnes que vous aimez et surtout en qui vous avez confiance (avec qui vous n’aurez pas peur de crier ou de déféquer par exemple), lit ou tapis au sol, musique douce… Beaucoup de choses sont possibles pour vous permettre de vous sentir en sécurité et donc vous retrouver dans une bulle intime afin de vivre au mieux cette expérience.

4 : Changez de position

Si vous accouchez en structure, vous risquez de vous voir imposer la position gynécologique : donc sur le dos. Cette position n’est bénéfique que pour l’équipe médicale afin de pouvoir observer et intervenir si nécessaire (voir mon article écrit à ce sujet en cliquant ici). Cependant, elle n’est pas du tout bénéfique ni pour vous, ni pour votre bébé (et donc favorable aux interventions médiales que personne ne souhaite). Il y a beaucoup d’autres positions beaucoup plus physiologiques qui feront que vous aurez moins mal pendant les contractions, que vous resterez active (et donc que votre accouchement durera moins longtemps) et que votre bébé trouvera plus facilement la sortie !

Essayez donc de vous mettre accroupie, à 4 pattes (très efficace si vous avez les contractions “dans les reins”), debout (avec ou sans l’aide de votre conjoint), à genoux, allongée sur le côté si vraiment vous ne tenez plus dans une position “verticale”, sur un ballon ou à vous suspendre… Et n’hésitez pas à tester tout ce qui vous est accessible en salle nature Clignement d'œil !

5 : Missionnez une personne pour gérer les “à-côté”

Pour être pleinement actrice de votre accouchement, il est essentiel que vous n’ayez rien à gérer de tout ce qu’il y a à côté. N’hésitez donc surtout pas à missionner une personne de confiance et lui confier cette “tache” pour que vous n’ayez rien à penser. Faites-lui part en amont de vos souhaits, de votre projet de naissance, de ce que vous voulez faire entendre au personnel médical si vous accouchez en structure, d’à qui confier/gérer vos aînés si vous en avez, d’où trouver les choses dont vous pourriez avoir besoin (en particulier si vous accouchez chez vous), etc. Vous pourrez donc être entièrement consacrée à votre corps et à votre bébé

Et vous, quel conseil auriez-vous souhaité avoir ou donneriez-vous pour vivre un bel accouchement ?
Partagez -le dans les commentaires ci-dessous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *